mardi 17 juillet 2012

Jeudi 26 juillet à 20h30,
le Shah qui rouille accueille 
La Cie 25 watts
et son nouveau spectacle  ZINZIN 



un duo burlesque de théâtre d'objet
sur les textes de l'auteur russe Daniil Harms.
3 petites formes à découvrir.


Mise en scène et interprétation: Garance Guierre et Emmanuelle Lévy
Regard extérieur et composition musicale: Léonore Stirman

Qui est Zinzin ?
Nous. Chipies, démones, femmes à barbe, nous sommes un duo burlesque, tantôt dans la complicité,tantôt dans la fâcherie. Et surtout,nous sommes très manipulatrices. Assises derrière notre table, nous prenons un malin plaisir à titiller les objets du quotidien pour qu’entre nos mains, ils livrent une part méconnue de leur véritable identité.


Eux. Les habitants du monde selon Daniil Harms. Ce sont eux dont nous vous narrons les aventures : humains cahin-cahotés par la vie dans une période politique sombre où la milice rôde, et par leur propre folie douce.

PRIX LIBRE

samedi 7 juillet 2012

Plus rien ne bouge

Vendredi 13 juillet, le Shah Qui Rouille a le plaisir d'accueillir
la compagnie Désuète
et son spectacle Plus rien ne bouge

Un spectacle de Danse/Marionnette aux couleurs joyeuses et macabres...


Deux êtres, l'un vivant, l'autre animé, font perdurer leur souvenirs amoureux jusqu'aux frontières de la réalité... Avec pour seule obstination, la danse de l'éternel retour.

Plus rien ne bouge
est un duo marionnéttique dansé où évoluent deux êtres, l’un vivant, l’autre animé. Il fut créé avec l’intention d’aller chercher les points de rencontre entre la vie et la mort et de jouer avec la relation corps-marionnette-squelette-mort.

Toutes les infos : www.compagnie-desuete.com

Ouverture des portes à 21h, début du spectacle à la tombée de la nuit, en extérieur.