jeudi 19 février 2015

In Carne, work in progress

Samedi 28 février à 20h30
In Carne, work in progress

Ouverture des portes à 20h.
Bar - Prix libre
Réservations récommandées par mail :
in.carne@outlook.fr


Création initiée en juin 2014, "Ce qu’il nous reste" est un chantier en cours. Venez assister à une naissance : quittons la réalité concrète du théâtre, imperceptiblement, pour toucher à sa magie. Neuf interprètes rendent peu à peu vie à ce qu’ils touchent : le plateau encore inerte frémit, le bois vibre, le son palpite.
Rimbaud, (le poète, le poème), prétexte aux multiples rêveries et errances des esprits à vif qui peuplent les planches...
‘‘Ce qu’il nous reste’’ n’est pas une lecture des Cahiers de Douai, ou de la Saison. C’est un confetti de poésie, comme une recette de confiture. On y mène des expériences en véritable scientifique, impeccable et transgressif.
Apartés, magie, profanation... Après tout cela, que nous reste-il ?

Mise en scène Mélina Despretz-Kokines
Assistance mise en scène - Dramaturgie Corentin Rostollan
Direction musicale Mørse
Scénographie Adrien Sandrin
Interprétation Bernat Bauzà, Mégane Bermond, Lozéa Charton,
Guillaume Franchin, Roxanne Joucaviel, Agathe Moison, Romain Njoh,
Lambert Riquier, Pierre-Angelo Zavaglia
Photographie et vidéo Solène Ballesta
Graphisme Jean-Baptiste Lorthiois
Leur site web
Leur page facebook

Vivix, sortie de résidence

Mardi 24 février à 20h30
"Ovaires et contre tous"
 
Vivix - sortie de résidence
Ouverture des portes à 19h30.
Bar - Prix libre
 
Vivix est une chercheuse avide d'expériences intimes avec elle même. Une exploratrice du dedans, de ce qui se cache au fond d'elle.
Armée d'un journal intime, d'un radio cassettes, et d'une corde à sauter, elle cherche l'endroit propice à l'aventure intérieure. Soudain, une sensation intense lui révèle l'expérience du jour : un plongeon dans ses ovaires.
Dans le labyrinthe de ses tripes, Vivix est comme une balançoire qui visite les extrêmes de son être pour nous parler de sa condition de femme-poupée, femme-rebelle ou encore femme-fatale.
 
Avec Sylvie Bernard
Mise en scène Eric Blouet
Production: Les Cogne-Trottoirs
Durée: 50 minutes
 
 

dimanche 15 février 2015

Journée d'initiation à la sérigraphie

L' Atelier Collectif de Sérigraphie du Marchal organise le samedi 21 février de 14H à 18H une journée d'initiation à la sérigraphie au 15-16 rue du Capitaine Marchal, Paris 20e. 



Si vous souhaitez découvrir ou approfondir vos connaissances : inscriptions/contact : acsm.contact@gmail.com

Fresque tournante, épisode 10





Fresque par André Batista

jeudi 5 février 2015

Atomic Pictures x Le Shakirail
Vendredi 6 février 2015, 20 heures
RSVP obligatoire auprès de: matylda@atomicpictures.fr
 

https://www.facebook.com/AtomicPictures

__
 
Le troisième volet d’Atomic Pictures réunit quatre voix d’artistes et joue avec leur valeur off et on dans un programme qui restitue l’état du monde selon différentes visions. Confrontés aux limites de leur propre création, les artistes y semblent pris dans un mouvement d’aller-retour insensé.
Ce constat d’échec semble pourtant paradoxalement réaffirmer toute la puissance de l’art là où il est question de désenchantement.
C’est au beau milieu d’un univers se référant aux sciences, à l’art ou à la politique, que seule la voix de l’artiste semble résister aux déceptions représentées à l’écran.
Avec: Ian James, Jasmine Johnson, Francis Summers & Louisa Minkin et Mikolaj Tkasz

lundi 2 février 2015

KINO CLUB #45

Dimanche 15 février 2015 à 20H

"UNE FOIS ENCORE, LA CHAIR L’A EMPORTÉ SUR L’ESPRIT ! "


dimanche 1 février 2015

CP5#28 DEUX MACHINES /// Damien Roudeau et Guillaume Reynard

Jeudi 19 février à partir de 18H
Vernissage du CP5#28  DEUX MACHINES

 


CP5#28 DEUX MACHINES

Regards croisés/diptyques dessinés 
Damien Roudeau et Guillaume Reynard
Reportages en paysages post industriels

Exposition du 19/02 au 13/03
Vernissage le 19/02 à partir de 18h
au 72 rue riquet, Paris 18e

Après deux expositions, depuis sa création, consacrées au travail puis au passé ferroviaire de l’ancien vestiaire SNCF qu’il occupe, le CP5 renoue pour sa 28ème édition avec le monde ouvrier et accueille les dessins de machines industrielles réalisés par Damien Roudeau et Guillaume Reynard lors de leurs différents reportages dessinés :

« Le dessin et sa mécanique :
s'assoir, évaluer, travailler, construire.
Marteau-pilon, chalutier, moteur, locomotive.
On avance par le détail, les jonctions, les boulons. 
Estamper, fraiser, gratter, percer, tourner.
La main adhère au rythme industriel,
produit et trace jusqu'à faire corps. 
Comme deux machines. »

Damien Roudeau et Guillaume Reynard